Tout savoir sur le kit de survie

Chez Enmode-survie, nous souhaitons être le garant des activités outdoor. Pour ce faire, nous proposons un kit de survie éco-conçu en voiles de parachute recyclées, made in France. Mais pourquoi un kit de survie ? 

Dans ce guide, nous posons les bases d’un kit de survie, son utilité et sa composition. Tu pourras aussi y retrouver différents conseils sur le matériel à emporter lors d’une randonnée, son utilisation et des #tipsdurandonneur. 

Feu de camp en forêt
Bottes de randonnée
randonnée Homme à flanc de montagne
Pêche dans le lac
Chemin Woodland
Qu’est-ce qu’un kit de survie ?

On peut utiliser un kit de survie lorsque l'on est dans une situation d’urgence. Le kit de survie peut aussi faciliter la vie lorsque l’on est dans un environnement sauvage, en pleine nature au cours d’une randonnée par exemple. 

Un kit de survie bien constitué contient des produits de premières nécessités qui peuvent sauver la vie ou du moins permettent d’agir en attendant les secours. On y ajoute en plus certains indispensables pour pratiquer des activités outdoor telle que la randonnée dans de bonnes conditions.

Comme le dicton le dit si bien, “mieux vaut prévenir que guérir”

Dans quelles situations utiliser un kit de survie ? 

Dans une situation critique, posséder un bon kit de survie pourrait bien te sauver la vie ! Il est donc important d’avoir avec soi son kit de survie dans les situations pouvant représenter un danger.

 

Le kit de survie peut être mis dans la boite à gants de la voiture, dans un placard à la maison, dans ton sac à dos lors d’une randonnée ou dans ta valise lorsque tu pars en voyage et que tu ne souhaites pas te préoccuper de regrouper toutes les petites choses essentielles à emporter ! 

Le kit de survie doit être installé dans un endroit stratégique, facilement accessible et prêt à être utilisé. Il ne s’agit pas de le chercher pendant une heure lorsque l’on en a besoin !  

Qui a-t-il dans un kit de survie ? 

Il est important de connaitre les éléments essentiels qui constituent un kit de survie. Il doit comprendre différents produits afin de te protéger, d’aider à t’orienter, signaler ta présence, t’abriter des intempéries... 

Se protéger des intempéries et rester au chaud  

Une des premières choses à faire lorsque l’on est “en mode survie” est de fabriquer un abri afin de se protéger du soleil, de la pluie, du vent, du froid … 

Il faut par ailleurs être en mesure d’allumer un feu pour se réchauffer, pouvoir faire cuire des aliments et éloigner les bêtes sauvages. Il est alors important d’avoir dans son kit de survie le nécessaire pour allumer un feu digne de celui que Mike Horn pourrait faire ! (On a une surprise pour toi un peu plus bas 😉). En attendant, nous te conseillons d’emporter soit des allumettes étanches soit un briquet comme celui se trouvant dans le kit Enmode-survie. Un fil de chanvre comme celui se trouvant dans la paracord fish and fire peut être un véritable allié lorsqu’il faut allumer un feu dans des conditions difficiles ! 

#TIPSDURANDONNEUR

Conserver une température corporelle adéquate 

Il est important de prévoir des vêtements de rechange pour ne pas attraper froid lorsqu’ils sont humides par exemple. Aussi, il convient de maitriser l’art de la superposition (cf. La technique de l’oignon) et d’avoir plusieurs couches de vêtements que l’on peut enlever ou ajouter en fonction de la météo qui peut être très changeante, notamment en montagne.

 

La couverture de survie est aussi très utile pour lutter contre le froid et l’humidité. Pour une efficacité maximale, le côté doré doit être mis à l’extérieur. 

#TIPSDURANDONNEUR

Lors de conditions difficiles et de grand froid, tu peux te mettre sous la couverture de survie (face dorée à l'extérieur) et allumer une petite bougie dessous. La chaleur se diffusera alors de façon uniforme sous la couverture. Un réchauffement rapide du corps garanti !

couverture de survie Enmode-survie

S’orienter (on sait jamais si tu veux aller sur les poteaux de Koh Lanta...) 

Être en capacité de s’orienter lorsque l’on est en pleine nature est primordial. Pour éviter de se perdre, il est vivement conseillé de toujours partir avec une boussole et une carte, surtout si tu t’écartes des chemins de randonnée balisés. 

La nuit, une lampe torche est très utile pour savoir où on met les pieds et voir au loin le danger s’il y a. 

La trousse de secours

Il est important que la trousse de secours randonnée soit le plus complète possible mais en même temps la plus légère et compacte possible ! Un vrai challenge à relever pour obtenir une vraie trousse de secours de randonnée digne de ce nom. En plus des pansements, compresses, désinfectant, bande extensible, pince à épiler... il faut y ajouter les médicaments de base tel que du paracétamol, des anti-diarrhéiques, de la crème anti-démangeaison, de la Biafine, quelques huiles essentielles ... 

Signaler ta présence

Si tu te perds, il sera essentiel que tu indiques ta présence au secours ou à d’autres randonneurs afin qu’ils puissent te retrouver. 

Tu peux utiliser différentes techniques : 

Pour envoyer des signaux lumineux le jour, un miroir est un outil précieux. La nuit, la lampe torche est à privilégier. 

Pour finir, le sifflet (retrouve ici les codes) peut être utilisé à n’importe quel moment. Il permet de se faire entendre et de signaler sa présence. 

Le couteau, et pas un en plastique de pique-nique ! 

Le couteau est indispensable dans un kit de survie. Il te servira à couper des branches, de la corde pour un abri, des aliments... Au vu de son rôle central dans le kit de survie, la qualité du couteau doit être excellente, comme l’Opinel

opinel.jpg